Atlas des risques sociaux d'échec scolaire 14 février 2017

Quitter le système éducatif sans diplôme, c’est aujourd’hui être grandement exposé au chômage et au sous-emploi en début de vie active, et, avec la crise, bien au-delà de la période d’insertion. En privilégiant une approche territoriale, cet Atlas apporte un éclairage original sur le risque de décrochage scolaire, que l’on sait très inégal selon le milieu d’origine et les conditions de vie. Ainsi, l’ouvrage décrit finement la situation de chaque académie d’un double point de vue. D’une part, il analyse et cartographie, à l’échelon cantonal, les facteurs susceptibles d’accroître la difficulté scolaire et par voie de conséquence le risque d’abandon précoce d’études, c’est-à-dire avant d’avoir obtenu un diplôme. D’autre part, la fréquence de cet abandon d’études parmi les jeunes fait l’objet d’une représentation à la même échelle cantonale.




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.

Table des scores

Cliquez ci-dessous pour actualiser les informations.