Un paysan et son univers de la Guerre au Marché commun 3 décembre 2010

Tous deux à l'Université de Caen Basse-Normandie, Philippe Madeline est géographe et Jean-Marc Moriceau, historien. Spécialistes des campagnes françaises, ils dirigent le Pôle rural de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen. Ils ont édité ensemble deux ouvrages Acteurs et espaces de l'élevage, 17e-21e siècle (2006) et Bâtir dans les campagnes. Les enjeux de la construction de la Protohistoire au 21e siècle (2007).
Philippe Madeline, membre de ESO-Caen (UMR CNRS 6590), a rédigé un Essai de géographie sociale en 2007 sur les Constructions agricoles d'hier et d'aujourd'hui et il est l'un des coéditeurs d' Agriculteurs et territoires, entre productivisme et exigences territoriales (Rennes, Presses universitaires, 2007) . Jean-Marc Moriceau, membre du CRHQ-Caen (UMR CNRS 6583), a publié notamment Terres Mouvantes. Les campagnes françaises du féodalisme à la mondialisation (Fayard, 2002).

Sur plus de trente ans (1941-1971), les agendas de Pierre Lebugle, cultivateur au « Village Caillou » en Pays d'Auge, éclairent de l'intérieur un monde rural qui ne cesse de changer. Depuis la haie de sa maison et celles de ses herbages, nous le voyons circuler d'un horizon à l'autre. Nous pouvons reconstituer son univers. La longue période de l'après-guerre a profondément modifié la vie quotidienne dans les campagnes : de cette révolution agricole « silencieuse », qui a touché nos parents ou grands-parents, voici l'un des représentants les plus modestes, presque un « spectateur » quand on considère la singularité de son parcours. Mais à ce titre, il est emblématique de cette majorité silencieuse d'exploitants qui, peu ou prou, se sont maintenus avant de mettre la clé sous la porte.
La collection d'agendas qui sert de support à cet essai - et dont une dizaine sont édités ici, du Journal du STO en Allemagne aux débuts de la ve ?République - offre une source encore en friche. Or, au-delà des statistiques et des généralités, elle restitue la richesse de l'histoire vécue dans le monde rural bouleversé par la Révolution agricole. Le passage du paysan à l'agriculteur a été le défi des Trente Glorieuses : l'homme du Village Caillou n'a pas cherché à le relever. Mais il a contribué à tisser au jour le jour des liens sociaux qui l'ont facilité.




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.

Table des scores

Cliquez ci-dessous pour actualiser les informations.